I Came By

Réalisation : Babak Anvari

Casting : Hugh Bonneville, George MacKay, Kelly Macdonald, Varada Sethu, Antonio Aakeel, Percelle Ascott, Peter Bramhill, Paddy Wallace…

Nationalité : Britannique

Genre : Thriller

Durée : 1h50

Date de sortie : 31 août 2022

Bande-annonce : https://youtu.be/oLqN31vx2CA

Synopsis

Un jeune graffeur rebelle qui s’attaque aux demeures de l’élite londonienne tombe sur un sombre secret qui va le mettre en danger, ainsi que ses proches.

Mon avis

Un thriller terriblement prenant !

Une sortie Netflix qui m’a immédiatement attiré et je dois dire que ce fut une excellente surprise.

« Le système sera toujours là, nous ne changerons rien. »

Lorsque tout commence, on s’attend clairement à un home invasion assez classique, le début ne nous dément pas ce ressenti d’ailleurs, pourtant, très rapidement, les choses vont devenir bien plus complexes et surtout, beaucoup plus surprenantes. Effectivement, lorsque l’on dit que les apparences sont trompeuses, l’adage a trouvé toutes ses lettres de noblesse ici, rien de ce que l’on croit savoir n’est vrai, les rôles vont s’avérer tout autre et les coupables seront très loin d’être ceux que l’on pensait. C’est sur fond de drame sociétal que tout va se jouer, une jeunesse qui ne trouve pas sa place, qui veut se battre pour ses idéaux, mais qui ne sait pas vraiment comment faire, qui choisit bien souvent la mauvaise direction pour se faire entendre et qui vit dans un conflit permanent. Alors, tout se mêle avec brio, pour nous immerger dans une ambiance extrêmement sombre, dont on sent le désespoir à travers toutes les fibres, c’est une noirceur prégnante, presque collante, dont on sent le danger et la violence sous-jacents. La réalisation de Babak Anvari est maîtrisée, il nous offre un cadre extrêmement prenant, une atmosphère pesante et extrêmement stressante, dont il sait jouer, sans abuser d’effets sonores ou autres, simplement en manipulant une tension constante. Visuellement, assez sobre, très peu d’effets spéciaux ont été utilisés, tout se fait dans un réalisme frappant, qui vient exacerber l’horreur de la situation, mais jamais on ne tombe dans le gore, alors que ça aurait été facile de le faire, tout est suggéré avec finesse. En ce qui concerne le scénario, c’est là son véritable point fort à mon sens, alors qu’il paraissait si simple, voire éculé, il saura nous surprendre à de multiples reprises, puisque jamais, nous nous attendrons aux directions prises et le suspense ira toujours plus en s’intensifiant. Une intrigue menée de main de maître, qui saura détourner notre attention, au rythme endiablé, jamais nous ne pourrons reprendre notre souffle, tant les rebondissements seront d’une intensité remarquable et ce, jusqu’à la toute dernière minute. Quant au casting, il est extrêmement efficace, Hugh Bonneville est d’une crédibilité effrayante, George MacKay est toujours aussi incroyable, j’ai beaucoup aimé le rôle de Percelle Ascott et celui de Kelly Macdonald m’a totalement bouleversé.

En bref : Un thriller époustouflant, qui pouvait paraître des plus classiques dans son concept, mais qui saura nous surprendre du début à la fin, sans aucun temps mort, au rythme parfois insoutenable, le stress sera constant, une tension quasiment prégnante, qui nous tiendra dans ses griffes sans jamais nous lâcher et qui nous fera vibrer avec une intensité rare !

8/10

4 réflexions au sujet de « I Came By »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s