Le Mans 66

Réalisation : James Mangold

Casting : Matt Damon, Christian Bale, Caitriona Balfe, Tracy Letts, Jon Bernthal, Josh Lucas, Noah Jupe, Remo Girone…

Nationalité : Américain

Genre : Biopic, drame

Durée : 2h33

Date de sortie : 13 novembre 2019

Bande-annonce : https://youtu.be/UG3Z-MIDdGs

Synopsis

Basé sur une histoire vraie, le film suit une équipe d’excentriques ingénieurs américains menés par le visionnaire Carroll Shelby et son pilote britannique Ken Miles, qui sont envoyés par Henry Ford II pour construire à partir de rien une nouvelle automobile qui doit détrôner la Ferrari à la compétition du Mans de 1966.

Mon avis

Un film humainement puissant et bouleversant !

J’ai immédiatement voulu le voir, mais j’étais très loin de m’attendre à une telle claque et à un si immense coup de cœur.

« Nous sommes plus légers, plus rapides, et si cela ne fonctionne pas, nous serons plus méchants. »

Je ne suis pas forcément une grande adepte des sports automobiles, je m’intéresse aux résultats, mais rien de plus, en revanche, j’aime beaucoup les biopics, à l’image de « Rush » par exemple, dans le même univers. Cependant, ici, point de rivalité entre deux pilotes, non, il est plutôt question de celle qui opposera Ford et Ferrari, qui va complètement changer la donne dans le milieu des courses automobiles. En réalité, de ces deux monstres sacrés, nous verrons seulement la représentation de leur ego surdimensionné, ainsi que le peu d’intérêt qu’ils portent à l’humain, pour eux, seuls l’image et les chiffres comptent, mais après tout, ce sont des entreprises. Une vision certes, peu flatteuse, mais ce sont les coulisses bien réelles de ce monde, il y a ceux qui dirigent, bien au chaud, dans leurs bureaux et ceux qui prennent les risques sur le terrain. Et voilà où réside la véritable force de ce film, dans l’histoire profondément humaine de ces deux hommes qui vont mettre en œuvre cet exploit de tenir tête à la plus grande écurie qui existe. Deux pilotes d’exception, l’un qui ne peut plus faire de course, mais qui reste un constructeur de génie, l’autre qui ne rêve que de gagner et qui est un mécanicien de grand talent. Deux hommes que l’on va totalement découvrir, que l’on va apprendre à apprécier, que l’on va admirer du début à la fin, pour leur courage incroyable et leur force d’aller jusqu’au bout, malgré les difficultés. Parce que rien ne sera facile pour eux, ils devront faire avec les lubies des grands pontes, s’écraser, alors qu’ils ont raison et il est parfois révoltant d’être témoins de la façon dont ils sont traités. Alors, la réalisation de James Mangold est tout simplement exceptionnelle, je suis littéralement bluffée par le talent dont il fait preuve et clairement, il est devenu l’une de mes valeurs sûres. Il a choisi d’être au plus près de la réalité et ça fonctionne à merveille, l’authenticité qu’il a insufflée est incroyable, tout y est parfaitement reconstitué, des courses, à la représentation de l’époque, tout est minutieusement pensé. L’immersion sur les circuits est d’une intensité saisissante, nous aurons la sensation d’y être, de tenir le volant, de tout ressentir, cette adrénaline qu’ils aimaient tant, se fera nôtre pendant un court instant et c’est presque grisant. Néanmoins, on n’en n’oublie pas pour autant les dangers inhérents à ce sport, quasiment aucune protection à l’époque et les rappels des risques encourus seront d’autant plus douloureux. En ce qui concerne le scénario, il est absolument parfait d’un bout à l’autre, il retrace à merveille cette grande épopée, il le fait avec un suspense incroyable, il nous tient en haleine, dans un rythme intense et avec lequel on ne s’ennuie pas une seconde. C’est une histoire qui nous prendra aux tripes, qui nous fera vivre mille émotions, qui nous fera beaucoup rire, mais qui saura aussi nous émouvoir avec une puissance extraordinaire et qui restera pour longtemps dans nos mémoires. Quant au casting, il est tout simplement parfait, ce duo Matt Damon/Christian Bale est juste remarquable, une alchimie évidente, qui ne laissera personne indifférent.

En bref : Un film extraordinaire, une histoire vraie profondément humaine, une amitié qui va changer le visage du sport automobile, mais qui va également nous apprendre tellement et nous faire partager tant d’émotions, que nous n’en sortirons pas indemnes !

8 réflexions au sujet de « Le Mans 66 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s