Mary Shelley

Réalisation : Haifaa Al Mansour

Casting : Elle Fanning, Douglas Booth, Tom Sturridge, Bel Powley, Stephen Dillane, Joanne Froggatt, Maisie Williams, Owen Richards…

Nationalité : Britannique, irlandais, luxembourgeois

Genre : Biopic, historique

Durée : 2h

Date de sortie : 8 août 2018

Bande-annonce : https://youtu.be/AicRq6aRSVk

Synopsis

En 1814, Mary Wollstonecraft Godwin entame une relation passionnée et scandaleuse avec le poète Percy Shelley et s’enfuit avec lui. Elle a 16 ans. Condamné par les bienpensants, leur amour tumultueux se nourrit de leurs idées progressistes. Lors d’une nuit d’orage, à la faveur d’un pari, Mary a l’idée du personnage de Frankenstein.

Mon avis

Un film absolument passionnant !

Je regrettais de ne pas avoir pu le voir au cinéma, j’en ai enfin eu l’occasion et je me suis régalée.

« L’idéalisme et l’amour nous donnent du courage, mais ils ne nous préparent pas. »

Si comme moi, vous êtes un amoureux de la littérature, ce nom ne vous sera pas inconnu, il est porteur de l’un des plus grands classiques du fantastique et par extension, du cinéma. Effectivement, les adaptations ont été nombreuses, plus ou moins récentes, plus ou moins réussies, elles ont marqué l’histoire, la créature de Frankenstein ayant fait cauchemarder bon nombre d’entre nous. Mais nous sommes peu nombreux à connaître sa créatrice, parce que oui, c’est bien une femme dont nous parlons et qu’elle a su révolutionner le genre. Pour tout vous dire, même moi je n’étais pas au fait de ce qui a été sa vie, pourtant, son histoire est terriblement importante et surtout, vectrice de messages, ainsi que de valeurs essentiels. À l’époque où les femmes n’avaient que peu voix au chapitre, où leur seul destin était un bon mariage, vous vous doutez bien qu’écrire était encore moins une évidence. C’est d’autant plus le cas lorsqu’il est question de fantastique, un style particulièrement décrié, des fadaises inutiles pour beaucoup, qui l’étaient encore plus venant d’une femme. J’ai littéralement adoré la réalisation d’Haifaa Al Mansour, la beauté de la photographie, ce grain suranné, sa reconstitution du 19ème siècle, tout est parfaitement réussi. Visuellement, son jeu de lumière est absolument magistral, elle navigue entre une ambiance très sombre, parfois austère et des scènes éblouissantes, qui recèlent d’une luminosité saisissante. En ce qui concerne le scénario, évidemment, très simple en apparence, c’est un biopic et il retranscrit à merveille cette histoire vraie, il est d’ailleurs très riche, allant encore plus loin que la simple écriture de ce roman. Il nous fera partager le parcours d’une vie complexe, qui n’a rien de facile, qui doit faire avec les aléas d’une époque, alors que son esprit est plus libre, plus en avance sur son temps. Difficile d’avancer lorsque les carcans, les hommes et même les autres femmes vous brident, vous empêchent d’exploiter votre talent, allant même jusqu’à renier le génie de votre œuvre. Cette femme a dû traverser de terribles épreuves, très peu soutenue, elle s’est battue pour être plus que l’épouse d’un homme, pour s’affirmer et pour gagner sa place parmi les auteurs les plus révolutionnaires du monde. Quant au casting, il est parfait, Elle Fanning y est tout simplement exceptionnelle et Douglas Booth est crédible dans ce rôle peu aimable.

En bref : Un biopic passionnant pour les amoureux de la littérature, mais pas seulement, qui nous apprendra beaucoup, qui nous fera également réfléchir sur les rêves que nous avons tous, que nous devrions accomplir envers et contre tous ! 

18 réflexions au sujet de « Mary Shelley »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s