Skin

Réalisation : Guy Nattiv

Casting : Jamie Bell, Danielle Macdonald, Vera Farmiga, Bill Camp, Mike Colter, Louisa Krause, Jenna Leigh Green, Mary Stuart Masterson…

Nationalité : Américain

Genre : Biopic, drame

Durée : 1h58

Date de sortie : 2 octobre 2019

Bande-annonce : https://youtu.be/jl0dxSFKTQI

Synopsis

L’histoire vraie de Bryon “Pitbull” Widner, membre d’un gang de néo-nazis qui fera face à des conséquences mortelles lorsqu’il décidera de changer de vie…

Mon avis

Un film poignant et bouleversant !

Il n’était pas sorti au cinéma, mais je savais qu’il fallait que je le vois, c’est chose faite et c’est une vraie claque.

« Les gars comme ça n’ont que trois options, mourir jeune, vivre en prison, ou parler. »

Il est évident que le sujet n’est pas simple, peut-être pas très attirant même pour certains, le néonazisme n’est pas quelque chose que l’on a envie de côtoyer, dont on préférerait ignorer l’existence, pourtant, ça existe. Le film « American History X » en avait déjà fait un portrait coup de poing, à voir absolument d’ailleurs et je dois dire que celui-ci parvient à faire de même, tout en sachant être différent. Difficile de comparer les deux, tant ce prédécesseur est littéralement exceptionnel, mais je pense qu’il faut le prendre avec une vision autre, peut-être plus réaliste et incontestablement tout aussi difficile. On s’en doute, c’est un milieu très particulier, la haine y est omniprésente, la violence également et pour nous, c’est un monde profondément écœurant, qui nous mettra inévitablement en colère. Il est impossible pour quelqu’un de lambda, de comprendre comment on peut détester l’autre à ce point, à vouloir le tuer pour sa différence, l’exterminer de la surface de la Terre. Mais ce film va nous montrer comment ça commence, cet embrigadement de jeunes, totalement laissés pour compte, paumés, qui n’ont rien et à qui l’on donne tout. À partir de là, il est tellement facile d’en faire ce que l’on veut, de leur apprendre le pire, parce qu’ils vous sont redevables et que vous êtes devenu leur seule famille, celle pour qui, ils seront prêts à mourir. Alors, je ne vous garantis pas que ce sera toujours simple d’en être témoin, ce sera parfois insupportable, dénué d’humanité, révoltant et à la fois plein d’espoir, parce que rien n’est irrémédiable. La réalisation de Guy Nattiv est absolument parfaite, tout en sobriété, elle est tout à fait adaptée au côté très sombre de cet univers où la pauvreté est très présente, presque inhérente à l’évolution de cette haine. Rien d’extravagant ici, rien que la brutalité des faits, l’horreur de la situation, des scènes toutes plus choquantes les unes que les autres, qui vous mettront la rage au ventre. En ce qui concerne le scénario, écrit au cordeau, il met en lumière une histoire vraie poignante, loin d’être facile, c’est une renaissance qui se fera dans la douleur et le sacrifice, une véritable rédemption. Il n’est pas aisé de sortir de ce milieu, d’ouvrir les yeux sur des années de conditionnement, de prendre l’initiative de le quitter, pour un monde que l’on ne connaît pas et que l’on a même appris à détester. Quant au casting, il est lui aussi au rendez-vous, Jamie Bell y est méconnaissable mais incroyable et Danielle Macdonald sera la clé de tout, elle m’a beaucoup touché.

En bref : Un film extrêmement difficile, qui abordera un sujet très complexe, qui n’attirera pas la compassion d’un prime abord, mais qui saura pourtant nous bouleverser, avec ce récit tout en vérités et en nuances !

13 réflexions au sujet de « Skin »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s