The Last Full Measure

Réalisation : Todd Robinson

Casting : Sebastian Stan, Christopher Plummer, William Hurt, Samuel L. Jackson, Morgan Freeman, Laurence Fishburne, Andy Garcia, Amy Madigan…

Nationalité : Américain

Genre : Guerre, drame

Durée : 1h55

Date de sortie : 23 avril 2020

Bande-annonce : https://youtu.be/tpxhSkaFtLM

Synopsis

L’histoire vraie d’un homme infiltré dans les cercles de pouvoir de Washington, risquant jusqu’à son futur pour s’assurer qu’on décerne bien une médaille d’honneur à un aviateur oublié, William H. Pitsenbarger, mort au Vietnam.

Mon avis

Un film difficile et bouleversant !

Directement sorti sur Amazon Prime, j’ai sauté sur l’occasion pour le voir et j’ai beaucoup aimé.

« Justice différée est justice refusée. »

Je ne suis pas toujours fan des films de guerre, même si j’apprécie toujours d’en découvrir de nouveaux, celui-ci en fait partie et je dois dire qu’il est très différent de ce que j’ai déjà pu voir. Ici, il est question du Vietnam, sûrement le plus grand fiasco de l’histoire militaire, tant en terme de pertes humaines, qu’en stratégies et en coût financier. Nous en connaissons tous les grandes lignes, nous savons que cette guerre fut l’une des plus effroyables, des plus meurtrières, que des actes abominables y ont été commis, que ce soit d’un côté ou de l’autre. Les conditions climatiques, le terrain, rien n’avait été pensé, ils y sont allés à l’aveuglette, envoyant des soldats à peine majeurs, comme chair à canon. C’était perdu d’avance, tous le savaient, mais les gouvernements ont continué, pour l’ego, pour ne pas avouer leur défaite, pour une gloire et un honneur perdus, alors que plus personne ne la cautionnait. Dans ce cadre, elle ne sera q’un fil rouge, nous en serons témoins qu’à travers des flash-back, elle est terminée depuis longtemps, n’en reste que des vétérans psychologiquement détruits. Des hommes totalement laissés pour compte, traités comme des pestiférés, abandonnés de tous, dont les actions n’ont pas été reconnues à leur juste valeur. Et c’est exactement ce dont il sera question ici, d’un homme qui s’est sacrifié pour sauver ses frères d’armes, mort au combat, on lui a refusé la médaille d’honneur pour d’obscures raisons. La réalisation de Todd Robinson est parfaitement appropriée, il a su naviguer entre présent et passé sans aucune difficulté, oscillant entre des phases purement bureaucratiques et des phases au cœur des combats. Le tout est d’un réalisme saisissant, notamment lorsque l’on parle des conditions terribles de cette guerre et des conséquences qu’elle a pu avoir sur ceux qui y ont participé. En ce qui concerne le scénario, il est passionnant, c’est une véritable enquête qui est menée, celle pour rétablir la vérité, celle pour rendre honneur à un homme, mais aussi à tous ceux qui s’en sortis ou non. C’est une histoire poignante, parfois écœurante lorsque nous comprendrons certaines vérités, parce que le sacrifice est bien peu de choses, lorsqu’en face il y a des enjeux politiques. Quant au casting, il est excellent, Sebastian Stan y tient un rôle complexe primordial et celui de Samuel L. Jackson est plus secondaire, mais non moins touchant.

En bref : Un film de guerre bouleversant, au point de vue extrêmement différent, qui met en avant l’après, tout en mettant en lumière la bravoure et le sens du sacrifice de ces hommes partis pour en défendre d’autres !

8 réflexions au sujet de « The Last Full Measure »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s