The Babysitter : Killer Queen

Réalisation : McG

Casting : Judah Lewis, Emily Alyn Lind, Jenna Ortega, Robbie Amell, Andrew Bachelor, Leslie Bibb, Hana Mae Lee, Bella Thorne…

Nationalité : Américain

Genre : Épouvante-horreur, comédie

Durée : 1h41

Date de sortie : 10 septembre 2020

Bande-annonce : https://youtu.be/9hvfkRU5sx8

Synopsis

Deux ans après avoir vaincu un culte satanique dirigé par sa babysitter, Bee, Cole tente d’oublier son passé et se concentre sur sa vie de lycéen. Bientôt de vieux démons refont surface et Cole devra à nouveau se montrer plus malin que les forces du mal.

Mon avis

Une suite encore plus folle !

Vous le savez, j’avais adoré le premier opus, complètement déjanté, sans prise de tête et déculpabilisant, cette suite l’est tout autant.

« Le lycée c’est pire qu’une expérience de mort imminente. »

Difficile de s’en remettre quand votre babysitter a tenté de vous assassiner dans le cadre d’un rituel satanique, qu’il n’y a aucune preuve de ce qu’il s’est passé et que tout le monde vous prend donc pour un fou ou un mythomane. Pourtant, le traumatisme est bien réel, les cauchemars aussi et lorsque tout recommence, mais à cause de la seule personne en qui vous aviez encore un minimum confiance, c’est le drame ou une seconde chance de prouver que vous êtes sain d’esprit. C’est le postulat de départ de cette suite, suite que l’on pourrait penser inutile, ça a longtemps été mon cas, mais finalement, elle a un véritable intérêt, celui de prolonger notre petit plaisir coupable. Alors, avec cette nouvelle aventure, tout est encore plus déjanté, encore plus excessif, encore plus drôle, encore plus gore, bien sûr, c’est totalement tiré par les cheveux, mais c’est tellement assumé, que c’est un véritable petit bonbon à savourer pleinement. La réalisation de McG est toujours aussi agréable, elle n’est pas forcément très recherchée, très fouillée, mais pour le résultat escompté, c’est tout à fait suffisant, du divertissement pur et simple, pour les amateurs du genre. Et fans du cinéma d’horreur que nous sommes, c’est un pur régal, bien que très second degré, c’est délicieusement sanglant, ça explose de tous les côtés, c’est pour le moins salissant, totalement exagéré, mais finalement, tellement jouissif. En ce qui concerne le scénario, je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre et dans un premier temps, j’ai pensé que c’était simplement le recommencent du précédent opus, mais des petites surprises viennent casser cette sensation de déjà-vu. On se prend totalement au jeu de l’intrigue, assez simple en apparence, les éléments vont s’assembler, pour nous livrer un puzzle un peu plus complexe, plus recherché et une vérité plus touchante que ce que nous pouvions imaginer. Quant au casting, il est toujours aussi efficace, Judah Lewis a bien grandi, Emily Alyn Lind est tout à fait surprenante, j’ai adoré le rôle de Jenna Ortega et Samara Weaving fait une apparition agréablement étonnante.

En bref : Une suite complètement folle, encore plus déjantée, totalement assumée dans son exagération, effusions de sang à gogo, on en prend littéralement plein les yeux, un véritable plaisir coupable, avec lequel on passe un pur moment de rires, de divertissement et qui parvient même à nous surprendre dans sa finalité !

7/10

18 réflexions au sujet de « The Babysitter : Killer Queen »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s